Article
Design Strategy
17.3.2013
Perturbation continuum temporel
3 minutes
Temps d'un café
Une brève - et subjective - histoire du Design
Charlotte Bourcier
Note : Ce contenu a été créé avant que Fabernovel ne fasse partie du groupe EY, le 5 juillet 2022.

Le design est une discipline en mutation constante :

De la naissance de la discipline lors de la Première Révolution Industrielle à l’avènement du design numérique dans les années 1980, le design n’a cessé d’évoluer, de se transformer pour s’adapter à la société dans laquelle il évolue. Le design est né avec l’industrie, et aujourd’hui l’industrie a changé. Si les produits changent, la mission du designer reste cependant intacte : donner forme à une idée, une intention.

Le design est une discipline globale :

Si aujourd’hui on a tendance à coller une étiquette aux designers - ils sont graphic designer, UX designer, product designer - il est intéressant de voir que les grandes figures du design étaient tous des adeptes d’un design global. Roger Tallon, designer emblématique de la SNCF, s’est ainsi attelé au design des TGV mais aussi de la signalétique associée aux gares. Raymond Loewy, un des pères fondateurs du design industriel a tout au long de sa carrière travaillé sur des produits, des espaces, des outils de communication. Dès sa naissance, le design a été une discipline complexe, multiple et diverse qui se veut à la croisée des arts, de la technique et de la société.

Le design est une discipline qui se questionne :

Depuis toujours, les designers eux-mêmes s’interrogent sur leur propre pratique. La définition de ce qu’est le design, à la fois dessin et dessein est toujours aujourd’hui remise en question.

Selon Eames, le design est à la croisée de ce que veut le designer, ce que veut le client et ce que veut l’utilisateur. Chacune de ses composantes prend plus au moins de place selon la vision de chaque designer, c’est là que les débats commencent et perdurent entre designers partisans d’une pratique au service des entreprises et designers se positionnant en opposition du capitalisme. Déjà au XIXème siècle, William Morris et John Ruskins s’interrogeaient face à l’industrialisation de leur discipline. Dans les années 1990, le mouvement du critical design invitait au débat sur la place des objets dans nos vie. Aujourd’hui, les designers s’interrogent face à la tentation de créer des produits addictifs ou face à la place de l’intelligence artificielle dans nos vies. Cette posture critique rend le design et les designers toujours plus indispensables pour répondre aux questions éthiques du monde de demain.

Fabernovel School : une brève histoire du Design par Mathilde Maitre from Fabernovel

Fabernovel School : une brève histoire du Design par Mathilde Maitre from FABERNOVEL

Après cette première session plus théorique, Mathilde Maître nous parlera dans les prochaines semaines des outils du designer pour accompagner les entreprises dans leurs démarches d’innovation.

No items found.
Pour aller plus loin :