Podcast
Design UX/UI
13.5.2021
Perturbation continuum temporel
21 minutes
Temps d'un café
Quelles sont les plateformes numériques chinoises qu’il faut connaître aujourd’hui ?
Rachel DAYDOU
Note : Ce contenu a été créé avant que Fabernovel ne fasse partie du groupe EY, le 5 juillet 2022.

Marina : Aujourd’hui j’accueille, en direct depuis Shanghai, Rachel Daydou, qui dirige le bureau Fabernovel en Chine. Nous allons parler de cet écosystème si particulier qu’est la Chine, ce marché qui fascine les grands groupes européens, avec un focus tout particulier sur les plateformes numériques chinoises.

Pour commencer, peux-tu nous faire un panorama de ces plateformes chinoises, et nous dire ce qu’elles ont de si particulier ?

Rachel : C'est un sujet vraiment passionnant. On entend beaucoup parler de BATB, peut-être parfois BATX, qui représentent Baidu, Alibaba, Tencent et parfois le X pour Xiaomi ou B pour ByteDance. Pour simplifier, il y a deux types de plateformes numériques en Chine : les plateformes d'e-commerce et les plateformes des réseaux sociaux. Dans les grands acteurs de l'e-commerce il y a évidemment Alibaba avec ses deux plus grosses plateformes Tmall et Taobao. Ce sont les chiffres qui donnent le tournis - on a plus de 800 millions d'utilisateurs actifs par mois, par exemple, sur la plateforme Taobao. Donc la majorité de l'e-commerce en Chine est consolidée autour de l'écosystème Alibaba, mais il y a aussi d'autres acteurs comme Jingdong (JD.com) ou alors Pinduoduo, qui grimpent très rapidement et qui se positionnent comme de très gros challengers pour l'écosystème d'Alibaba.

Nous avons aussi les plateformes des réseaux sociaux, par exemple Baidu, qui est un des acteurs majeurs dans le search, équivalent de Google Chinois avec plus de 500 millions d'utilisateurs actifs par mois. Tencent, dont on entend beaucoup parler plus particulièrement à cause de WeChat, qui lui a plus de 1,2 milliard d'utilisateurs actifs par mois. C'est le réseau social chinois le plus utilisé. Et le ByteDance, la société qui est derrière le TicToc et l'équivalent chinois de TicToc qui s'appelle Douyin, qui est une plateforme des vidéos courtes avec plus de 500 millions s'utilisateurs actifs par mois. Après il y a une autre plateforme que j'aimerais mentionner, qui est particulièrement pertinente pour les marques autour de la beauté, c'est RED, qui s'appelait avant Little Red Book. Cette plateforme a plus de 60 millions d'utilisateurs actifs par mois.

Sur la vidéos en particulier, qui est vraiment un format qui est explose en Chine que ce soit en vidéo courte ou en vidéo longue, ou ce qu'on appelle le live streaming - il y a Kuaishou. Cette plateforme a plus de 500 millions d'utilisateurs actifs. Je pense que peu de gens en Europe ont entendu parler de ce réseau et pourtant c'est une plateforme de vidéo la plus importante. On peut aussi parler de Bilibili, une plateforme assez interessante pour la generation Z, très focalisée sur les communautés, les échanges autour du gaming, des dessins animés et des bandes dessinés.

Et finalement, une plateforme qui est assez importante pour nos marques qui sont dans le retail - Dianping avec plus de 75 millions d'utilisateurs actifs. C'est un peu réducteur, mais on peut la comparer avec les Pages Jaunes, qui fait la connexion entre en ligne et hors ligne.

Voici un peu le panorama rapide. Et je dirais qu'elles ont toutes quelque chose d'assez particulière ...

Pour découvrir la suite de l'échange, écoutez notre podcast.

No items found.
Pour aller plus loin :