Podcast
Design Strategy
11.3.2021
Perturbation continuum temporel
12 minutes
Temps d'un café
Le jeu vidéo : futur du média ?
Maxime Brun

Marina D. : Aujourd’hui, nous allons parler de jeux vidéo. Car il se passe des choses fascinantes dans cette industrie dont la montée en puissance a fait dire récemment au CEO de Netflix qu’il a davantage peur de Fortnite que de ses autres concurrents.

En effet, le jeu vidéo a pris une place centrale dans nos loisirs à tous - plus encore depuis les confinements - et on y reviendra, mais il dépasse aussi les frontières du divertissement, pour devenir un espace de sociabilité et d’expression à part entière, où l’on se rejoint pour assister à un concert, manifester ou faire une réunion professionnelle.

Pour nous aider à décrypter tout cela, je reçois Maxime Brun, Analyst chez Fabernovel qui est le co-auteur de deux études sur le sujet.

Bienvenue Maxime,

Il existe un cliché encore très présent aujourd’hui je pense, du “gamer”. Mais les chiffres nous montrent que le jeu vidéo a depuis longtemps dépassé sa seule cible “geek”. Qui sont les joueurs d'aujourd'hui ?

Maxime B. : La première image qui nous vient est souvent un jeune adolescent enfermé dans sa chambre à jouer à la console. Mais en regardant autour de nous, c’est aussi notre mère qui joue à Candy Crush sur son portable, notre beau-frère qui joue à FIFA avec ses amis ou encore nos grands parents au scrabble sur leur tablette. J’exagère un peu mais n’oublions pas qu’il y a 2,7 milliards de joueurs sur terre.

Et ce n'est pas un hasard si cette industrie est l’une des plus lucratives sur le marché des médias. Ses revenus sont supérieurs aux revenus de la musique, du box office et du streaming CUMULÉS, soit environ 152 milliards de dollars.

Si on revient sur les profils de joueurs, notamment en France, l’étude "L’essentiel du jeu vidéo", met en avant des chiffres étonnants : 47% de femmes, au tant de jeunes de moins de 20 ans que de personnes plus agées de plus de 55 ans, en ville comme en province, célibataire comme en couple.

Tout le monde joue et ça s’explique surtout grâce à une console que tout le monde possède : le smartphone ! Il est désormais possible de jouer quand on veut, où on veut, gratuitement, seul ou à plusieurs. Je vous invite à regarder discrètement les écrans des gens dans le métro, c’est surprenant de réaliser le nombre qui sont, à chaque instant, en train de jouer ! Ces personnes-là sont aussi considérées comme des gamers.

Des créateurs de jeux vidéo comme Voodoo, une entreprise française devenue licorne, ont saisi l’importance de séduire une cible plus large, surtout en capitalisation sur nos petits moments d’attente et de pause dans la journée.

Ils ont complètement repensé ces dernières années la façon de concevoir ces mini-jeux et de les consommer.

...

Pour découvrir l'échange, écoutez notre podcast.

No items found.
Pour aller plus loin :