Article
Cross expertises
29.4.2022
Perturbation continuum temporel
4 min
Temps d'un café
Nos actions pour un futur plus responsable
Axelle Ricour-Dumas
Pauline GAULTIER
Mathilde Prache

« Sur quoi pouvons-nous agir ? »

C’est la question que s’est posée notre communauté RSE il y a quelques années. De part notre mission et la promesse de notre nom – Faber + novel : faire le nouveau – nous avons conscience de la responsabilité qui nous est confiée.

Depuis 19 ans, nous nous sommes imposés comme un acteur pionnier de l'innovation, avec pour conviction profonde que le nouveau peut et doit être, à la fois, juste et créateur de valeur. Notre objectif a toujours été la création de futurs inclusifs, vertueux et désirables.

En ce sens, notre enjeu est à la fois de garder une longueur d’avance tout en anticipant les problématiques sociétales et environnementales qui s’associent aux dynamiques d’innovation de nos clients. 

« Quel est l’impact écologique du Métavers ? Comment créer des expériences qui redonnent le pouvoir de décision aux utilisateurs ? Avec quels acteurs média se positionner pour sortir d’une dépendance aux GAFA ? Comment mesurer l’impact de sa stratégie RSE et piloter le partage de la valeur avec ses parties prenantes ?  » Voilà les questions stratégiques auxquelles nos clients sont ou seront bientôt confrontés, et pour lesquelles nous tâchons d’apporter des réponses justes et objectives.

Car notre responsabilité est double : elle nous engage de part les recommandations et les implémentations que nous proposons à nos clients, mais aussi en tant qu’entreprise auprès notre écosystème. Une responsabilité qui commence évidemment dans notre relation avec nos talents et qui se prolonge dans notre capacité à être moteur sur les sujets d’insertion, de sobriété numérique ou encore d’empreinte carbone. 

Un modèle talent-first

Les talents sont au cœur de notre modèle d’entreprise, c’est pourquoi nous avons choisi le terme de Talent Company pour le définir. Un choix qui conditionne inévitablement notre démarche RSE, dont l’objectif premier est de permettre à chacun de s’épanouir au travers des valeurs communes, des opportunités d’apprentissage et de développement, ainsi que du sens donné à son engagement dans l’entreprise.

Concrètement, cela se traduit d’abord par la possibilité d’une montée en compétences infinie, grâce à de nombreux mécanismes d’apprentissage proposés tout au long du parcours professionnel. Une action articulée par 5 jours de formation  – par an et par talent – et par notre plateforme de Learning & Development.

Parmi les sujets qui participent à cette montée en compétences, ceux liés à l’impact sont portés par différents formats. Les Faber Schools sont des formations internes sur des sujets aussi variés que la transition durable, la sobriété numérique ou encore le marketing responsable. Les Small Talks nous offrent tous les mois l’occasion de débattre autour d’une thématique proposée par un talent. Celles qui nous ont rassemblés récemment portaient sur les sujets suivants : « Est-ce que planter des arbres, ça peut sauver le monde ? » et « Demain, tous vegans ? ». Enfin, les Faber Dejs donnent la parole à des intervenants inspirants tels que Léa Lejeune, co-fondatrice de Plan Cash ou encore Ferdinand Martinet, fondateur de Chilowé.



L’épanouissement des talents passe également par une volonté de développer une expérience de travail enthousiasmante. Cela se traduit bien sûr par les efforts de formation cités précédemment ou encore notre cadre de travail alliant confort et design. Cette expérience se manifeste aussi par des conditions de travail favorables à l’écoute et à la valorisation ; via une culture forte du feedback, une politique de parentalité avantageuse ou encore une charte de mobilité interne. Dans le cadre des projets clients, nous portons une attention particulière au sens des missions et à la liberté de choix des talents. Notre cadre éthique, qui guide nos actions et nos choix dans la pratique quotidienne de notre métier, permet par exemple aux talents de bénéficier d’une « clause de conscience » et de décliner leur affectation sur un projet client dont une part significative des activités ou des pratiques ne seraient pas en adéquation avec leur éthique personnelle. Enfin, nous souhaitons que chacun puisse trouver son mode d'organisation dans l'entreprise, et favorisons la flexibilité à travers notre charte télétravail et notre politique full remote pour les métiers éligibles. 

L'éducation et l’insertion : un engagement inconditionnel

Le soutien à la jeunesse, notamment via l’émancipation par l’entrepreneuriat, a toujours été un sujet d’engagement pour notre fondateur Stéphane Distinguin. D’ailleurs, celui-ci nous répète souvent que l’« on peut être jeune et avoir raison ». Stéphane préside la Grande École du Numérique, un réseau de formations tourné vers l'insertion sociale et professionnelle des personnes éloignées de l'emploi. C’est donc naturellement que cet engagement a infusé dans la culture de Fabernovel et que nous avons multiplié les actions en faveur de la formation et de l’insertion professionnelle

Aussi, nous accompagnons depuis plus de trois ans les stagiaires de l’association L'École de la Deuxième Chance dans leur recherche d’emploi et leur découverte du monde du travail. De la même façon, nous sommes engagés depuis 2019 auprès de Sistech, qui œuvre pour accélérer l’insertion professionnelle des femmes réfugiées dans les métiers du numérique.

« Merci aux collaborateurs de Fabernovel pour votre contribution à l'insertion citoyenne et professionnelle des jeunes ! Grâce à vos conseils, les stagiaires prennent plus confiance en eux pour se présenter aux entretiens d'embauche, ils méritent votre soutien. » témoigne Chantal Lebernady, directrice de l’École de la Deuxième Chance Paris.

Nos talents sont également engagés dans des collaborations avec des écoles telles que Simplon, Sciences Po, l’ESCP ou encore l’EM Lyon, où ils animent régulièrement des cours et encadrent des étudiants sur des projets d’innovation.

Tech + Good = ♡

La technologie est centrale dans notre métier d’innovateur, elle fait partie de notre quotidien. Et nous avons pour conviction qu’elle n’a de pouvoir que dans son usage ; seule elle n’est ni bonne, ni mauvaise. Nous accompagnons donc nos clients dans le choix de leurs technologies et de leur utilisation, d’une part en prenant en compte les impacts sociaux et environnementaux et d’autre part, en encourageant une démarche de sobriété numérique et d’éco-conception. Nous avons par exemple développé l'outil Heart, qui permet l'analyse continue et automatisée de la qualité des pages web. Heart intégrera bientôt un module sur l'éco-conception, qui lui permettra aussi de suivre des notations et des recommandations afin d'obtenir des sites web moins énergivores et donc plus respectueux de l'environnement.

Par ailleurs, nous organisons chaque année les Hackdays : deux jours durant lesquels les talents de Fabernovel développent des prototypes numériques pour répondre à des problématiques et des enjeux du quotidien. Cette année, le prix du public – décerné par les talents de Fabernovel – a été attribué à “2d or not 2d”. Cette application de réalité virtuelle permet de détecter les déficiences de perception de profondeur, qui peuvent limiter notre représentation précise des objets dans l’espace ; un trouble qui touche 7% de la population mondiale (voir la démo).

« Dans un monde qui va toujours plus vite, il est important de prendre le temps d’explorer et de prendre de la hauteur sur des concepts technologiques ; tester les choses pour imaginer les usages du futur » explique Bastien Lecher, consultant Tech et participant des Hackdays. 

Pour réaffirmer notre engagement, nous avons aussi rejoint la communauté Latitudes, qui rassemble les acteurs du secteur de la Tech pour créer une technologie plus engagée et responsable. C’est dans ce cadre que plusieurs talents Fabernovel participeront au Hackathon de l’IIEP-UNESCO, qui se tiendra du 6 au 8 mai prochain, autour de thématiques telles que la prévision de déplacements d’écoles dûs à l’élévation du niveau de la mer.

Notre empreinte sur la planète

Du point de vue environnemental, nous avons réalisé notre premier bilan carbone en décembre dernier avec Carbometrix. Cela nous a permis d’observer qu’en 2021, nous avons émis 383 tonnes de CO2eq (scopes 1, 2 et 3), soit à peu près 1 tonne par employé. Cette empreinte reste importante quand nous savons qu'il faut tendre en tant qu'individu vers une émission maximale de 2 tonnes de CO2eq par an pour limiter le réchauffement climatique. Bien que nous fassions mieux que 80% des entreprises de notre secteur, il est impératif de continuer à progresser en identifiant des pistes d'amélioration et en participant activement au collectif Climate Act.

« Il devient impérieux aujourd'hui, pour toutes les entreprises, d'initier une démarche climat. Que ce soit pour leurs clients, leurs employés, leurs investisseurs ou la préservation des conditions de vie sur Terre : toute démarche authentique et rigoureuse démarre par le diagnostic de son empreinte carbone complète. Nous avons été ravis chez Carbometrix d'accompagner Fabernovel dans cette démarche, avec notre solution rapide, non intrusive et qui compte ce qui compte vraiment » témoigne Corinne Bach, co-fondatrice de Carbometrix.

Par ailleurs, nous avons amorcé une réflexion sur la mesure de l’empreinte carbone de nos projets, car cela n’est malheureusement pas pris en compte dans les méthodologies de calcul des bilans carbone actuels. À terme, cela nous permettra d’évaluer l’impact des missions que nous réalisons auprès de nos clients.

Nous avons aussi fait le choix d’installer nos bureaux parisiens dans un lieu qui reflète nos exigences en termes de critères environnementaux : notre bâtiment basse consommation est certifié HQE (Haute Qualité Environnementale) et BREEAM (Building Research Establishment's Environmental Assessment Method). Nous privilégions par ailleurs des prestataires locaux et engagés, en collaborant par exemple avec Cèdre pour le tri de nos déchets de bureau et avec Zack pour le recyclage et le reconditionnement de notre matériel informatique. Parmi nos fournisseurs préférés : Kawa pour le café,  Kodama pour le thé, Castalie pour les fontaines à eau, ou encore BAPBAP et Monbleu pour nos réceptions. 

___

C’est par le biais de toutes ces actions, menées en interne auprès de nos clients mais aussi et plus largement auprès de notre écosystème, que nous renforçons l’intégration des enjeux RSE  dans notre quotidien, dans nos métiers et dans nos offres.

Nous sommes d’ailleurs très fiers d’avoir reçu pour la première fois la médaille d’argent Ecovadis, récompensant nos efforts et notre engagement en matière de responsabilité. Ce résultat place Fabernovel dans le top 25% des entreprises certifiées par Ecovadis ; mais nous savons que nous avons encore beaucoup à faire et nous avons à cœur de continuer à nous améliorer en ce sens !

Pour amplifier nos efforts, nous avons constitué une équipe entièrement dédiée au pilotage de ces sujets et avons engagé des talents pour qu’ils les développent au sein de nos expertises ; notamment sur la conception et le déploiement des offres auprès de nos clients. Axelle Ricour-Dumas, Managing Director Design & Strategy, a également intégré le Comex pour porter notre ambition RSE.

No items found.
Pour aller plus loin :