Article
Stratégie d'entreprise, Valeur, Décryptage
28.5.2020
Perturbation continuum temporel
3 minutes
Temps d'un café
Les GAFA ont créé un nouveau modèle - Interview de Stéphane Distinguin, fondateur et président de Fabernovel
Stéphane Distinguin
Note : Ce contenu a été créé avant que Fabernovel ne fasse partie du groupe EY, le 5 juillet 2022.

**Comment est né l’acronyme GAFA ? **

Sur la côte ouest des États-Unis où elles ont vu le jour, rapprocher ces quatre entreprises n’était pas une évidence : leurs marchés d’origine sont trop différents. Malgré les objections, c’est en Europe – avec un mélange de recul et d’impuissance – que sont apparus le plus clairement les analogies et les traits qui justifient l’acronyme GAFA. Une des raisons ? Ne connaître qu’une seule limite : les 7 milliards de clients potentiels à capter sur notre planète. France ou Italie ? Je ne sais pas dire si nous l’avons inventé mais nous avons certainement été les premiers à l’utiliser et à chercher à trouver leur “cohérence” dès 2006 avec notre première monographie sur Google (qui n’avait que 8 ans !).

En quoi ces quatre géants sont-ils des précurseurs de la transformation numérique ?

En plein et en creux, ce sont quatre pionniers (plus ceux qui sont nés grâce à eux, comme Uber ou Tesla, ou qui sont revenus dans la course en s’en inspirant, comme Microsoft) qui nous montrent la voie de la transformation numérique. Chacune de leurs initiatives est un signal, un sujet de réflexion ou de réaction. Par exemple, l’annonce de Mark Zuckerberg d’ouvrir les offres d’emplois de Facebook US en remote working dès la fin de l’année ou bien le développement de la gratuité de plateforme Google shopping. C’est pour cela que depuis 2006, chez Fabernovel, nous examinons ces machines à conquérir les mondes virtuel et physique.

**Pourquoi étudier les GAFA ? **

Si les GAFA ont toujours pensé hors du cadre, refusant celui qui avait cours lors de la précédente révolution industrielle, nous pensons qu’elles en ont créé un nouveau. C’est le

framework

GAFAnomics que nous avons théorisé étudier pour expliquer la cohérence, identifier la trajectoire, déchiffrer la vision et la stratégie, et décortiquer les rouages des GAFA.

Je pense très souvent à cette phrase de Max Read quand il étudie Facebook pour le New Yorker : “like a four-dimensional object, we catch slices of it when it passes through the three-dimensional world we recognize”. C’est ce à quoi nous nous attachons donc avec les GAFAnomics : étudier ces objets dans avec nos modèles 3D mais aussi tenter une nouvelle théorie pour intégrer la 4ème.

**A qui s’applique ce framework ? **

Cette grille de lecture, et le plan d’actions associé, s’applique à toute organisation, quels que soient sa taille ou son secteur.

Nous vous la partageons donc pour que vous possédiez, vous aussi, les outils pour voir et comprendre votre activité à travers les yeux des GAFA. Mais son essence repose avant tout sur une ambition inébranlable : améliorer le quotidien de vos clients, de vos collaborateurs, de vos partenaires et de vos investisseurs.

No items found.
Pour aller plus loin :