Étude
Réalités Amplifiées
19.5.2022
Perturbation continuum temporel
3 min
Temps d'un café
Le Web 3 et ses promesses à cet instant
Alexia Guillard
Arthur de La Brunière

Comment définir le phénomène du Web3 et son potentiel à l’échelle de vos projets ? Aujourd’hui plus que jamais, le Web3 interroge ; son impact pourrait bousculer la plupart des acteurs de notre société. Pourquoi et comment ? Quels seront les nouveaux usages et quelles prospectives sur nos valeurs sociétales et environnementales ?

Pour y répondre, nous sommes heureux de vous annoncer la sortie du premier volet d’une étude consacrée au Web3, “Le Web 3 et ses promesses à cet instant” réalisée en partenariat avec la Financière Arbevel.

Décryptages, analyses et uses-cases : nous vous invitons à explorer la puissance et l’impact de ce Web aussi balbutiant que controversé. Une approche en profondeur composée de chapitres thématiques, d’expérimentations, de rencontres et d’échanges pour comprendre et suivre au plus près cette transformation digitale.

"Perdus dans le désert à chercher un nouvel or noir, celui de la donnée, écrasés par le soleil des GAFA devenus MAGMA, nous attendons la vague d’après le Web 2.0 ; nous cherchons un oasis, le Web3. Mais existe-t-il ? N’est-il pas plutôt un mirage ?
Le Web3 devra être décentralisé et, pourtant, remettre l’utilisateur et son expérience au centre, favoriser l’émergence d’une nouvelle génération de solutions et d’acteurs et être en mesure de répondre aux aspirations des millions, bientôt milliards, de personnes qui passent leur vie en ligne pour la gagner et se divertir.
Mirage ou oasis à l’horizon ? Chez Fabernovel, nous croyons à la réalité de cet éden numérique, plusieurs signes nous y invitent…"

Stéphane Distinguin, Président et Fondateur de Fabernovel

→ Télécharger l'étude

Web 1.0, Web 2.0, Web3… ces trois (r)évolutions, qui ont impacté nos technologies, nos besoins et nos usages, ont changé notre rapport au(x) monde(s) et notre volonté à rechercher une immersion et une connectivité toujours plus grandes.

Si le Web 1.0 a démocratisé l’accès à l’information, l’expérience utilisateur qu’il nous proposait y était toutefois très limitée. Pour répondre à cette faible profondeur fonctionnelle, les MAGMA ont structuré le Web 2.0 autour de plateformes cloisonnées, qui ont alors renforcé sa centralisation. Un parti pris que les utilisateurs et les développeurs souhaitent aujourd’hui remettre en question.

Le “Web3” est par définition la prochaine itération du Web. Sa première promesse est la décentralisation. Un concept vieux comme le Web mais qui semblait utopique avant qu’une nouvelle technologie n’apparaisse : la blockchain, avec ses cryptomonnaies, ses NFT et ses smart contracts.

Depuis le repositionnement de Facebook en Meta, on intègre au Web3 ce que les technologies immersives rendent aujourd’hui possible : un monde virtuel, un monde parallèle plus connu sous le nom de Métavers. Composé de proto-métavers, ces espaces vivent grâce et pour leurs communautés ouvrant le champs des possibles.

La décentralisation et le Métavers sont deux concepts bien distincts. Cependant ils partagent beaucoup plus sous la bannière du Web3 qu’ils ne laissent à croire.

Alors, mirage ou oasis à l’horizon ? Le Web3 sera-t-il un espace dédié à la créativité libre de contraintes ? Un eldorado financier ? Une nouvelle révolution industrielle ? De nombreuses communautés entrevoient déjà les promesses de ces mondes virtuels et l’utilisent à des fins sociales et créatrices ; vous aussi ?

No items found.