Podcast
Stratégie d'entreprise, Valeur, Décryptage
22.10.2020
Perturbation continuum temporel
14 minutes
Temps d'un café
Faudra-t-il encore être rentable demain ?
Jeremy Taïeb
Note : Ce contenu a été créé avant que Fabernovel ne fasse partie du groupe EY, le 5 juillet 2022.

“CLV” : c’est le nom de la nouvelle approche de valorisation dont nous parle Jérémy Taïeb, Value Analyst, dans cet épisode. La Customer Lifetime Value indique la valeur unitaire d’un client au cours de sa durée de vie dans l’entreprise - et c’est sur celle-ci que doivent se baser les entreprises et les investisseurs pour évaluer leur valeur et leur potentiel. Jérémy en est convaincu, et vous allez comprendre pourquoi.

D : Bonjour Jérémy, aujourd’hui, tu vas nous parler de “CLV”, une nouvelle approche de la valorisation d’une entreprise. De quoi s’agit-il ?

J : Tout à fait, je vais vous parler de CLV, et même de Customer Equity qui représente la valeur du capital client d’une entreprise. Pour revenir sur la CLV justement, il s’agit d’une abréviation pour désigner la “customer lifetime value” qui est, comme son nom l’indique, la valeur unitaire d’un client au cours de sa durée de vie dans l’entreprise.

Je vais clarifier certains termes : la durée de vie d’un client dans une entreprise est le temps moyen qu’un client reste client d’une entreprise. Par exemple, si vous gardez votre compte Netflix pendant 5 ans, alors votre durée de vie chez Netflix est de 5 ans.

La CLV représente donc le “cash net” qu’un client rapporte à une entreprise. Quand je dis Cash Net, je veux dire l’ensemble des flux financiers générés et liés à ce client. Si on garde l’exemple de Netflix, l’abonnement que vous payez tous les mois représente le cash qui rentre chez Netflix grâce à vous. Ça, c’est le chiffre d’affaires. Mais il ne faut pas oublier que Netflix fait de la pub, produit parfois du contenu personnalisé et des analyses afin de pouvoir vous garder le plus longtemps possible en tant que client. Ces coûts doivent donc être soustraits. Une fois que nous avons l’ensemble des revenus et coûts liés à un client, il suffit de multiplier la différence entre ces termes sur sa durée de vie chez Netflix et nous obtenons la CLV.

En sommant les CLV de tous les clients de Netflix, on obtient alors ce qu’on appelle la “Customer Equity” : la valeur de la base client d’une entreprise.

C’est une explication simplifiée car je ne t’ai même pas parlé des taux d’actualisation des flux financiers pour déduire la valeur réelle d’une entreprise.

...

Écoutez le podcast pour découvrir ce sujet en entier.

No items found.
Pour aller plus loin :