fabernovel loader

Oct 9, 2017 | 4 min de lecture

Tech

Tout savoir sur les Squads selon FABERNOVEL TECHNOLOGIES partie 2

Partie II : le souffle de l'accélération au coeur des vos services

Gilles Mantel

Director Delivery


FABERNOVEL TECHNOLOGIES
Une squad est une équipe autonome, en marge des structures hiérarchiques et organisationnelles de l'entreprise. Qu'est-ce que cela signifie sur le terrain et quels sont les bénéfices attendus de cette méthode ?

Composition et management par les risques

Une squad couvre des zones de compétences, réparties entre chef de projet, experts, lead designer, ambassadeur métier et product owner, ceci entre le client et FABERNOVEL TECHNOLOGIES. Au demeurant, le détail des rôles ne prime pas sur la dynamique que l’on cherche à insuffler. La constitution d’une squad relève d’un dosage équilibré des compétences dans un objectif d’autonomie, sachant qu’il n’y a de squad idéale qu’avec le temps et l’expérience de la relation avec nos clients.

La squad sera certainement amenée à se modifier. Une autonomie insuffisante chez nos clients conduisant à des délais de validation trop longs, dissimulent le besoin d’une personne supplémentaire au sein de la squad. Ce peut aussi être une communication à repenser ou un manque de standardisation dans l’exploitation d’une application… les situations sont très variées et exigent souplesse et transparence.

A ce titre, en interne, nous appliquons une approche par les risques chaque fois qu’une compétence clé devient nécessaire. Faut-il démobiliser quelqu’un ? Combien de temps et de quelle équipe ? C’est avec une rigueur scientifique que les squads évaluent le risque encouru. A charge pour le responsable du delivery d’en porter la responsabilité.

Plus le dosage est proche d’une autonomie et d’une couverture des compétences complètes, plus la gestion portera sur les risques et le cadre de fonctionnement : résultats métier, budget et horizon temporel. Les mots d’ordre à ce stade sont vigilance, prise d’informations, facilitation, et évaluation de risque. Parce qu’il n’existe pas une seule bonne réponse, le suivi de l’impact des décisions prises est indispensable.

Ce qu’une squad vous refusera

Cette organisation vise à conférer à la squad l’espace nécessaire pour lui permettre de libérer sa créativité. S’il fallait exprimer l’essence d’une squad, ce serait parler d’une équipe convaincue qu’elle aboutira, dans un objectif business non périmétré, et de la plus grande qualité. Non périmétré. Vous avez bien lu.

Dans la catégorie des plus grandes erreurs commises par les entreprises cherchant à transformer leur activité, il y a le souci de l’exhaustivité. C’est une bien mauvaise habitude venue du mode projet, qui tend à vouloir couvrir, à coups de dizaines d’EPICs, un périmètre applicatif gigantesque qui se révèle d’une part hors d’atteinte en une seule fois et d’autre part, passablement contre-productif et coûteux. Une squad saura vous en faire prendre conscience et si vous nous passez l’expression, vous remettre sur le droit chemin. Celui de l’expérience client. Celui des GAFA, qui savent qu’avant la monétisation, c’est le flux entrant, l’important. Une sorte de théorie des petits pas, au succès validé l’un après l’autre.

Une squad n’adoptera donc jamais votre approche projet et n’acceptera jamais non plus de copier-coller numériquement un de vos services existants. Ce n’est pas une transformation. C’est au mieux une forme de dématérialisation.

Reste enfin le cas, plus courant qu’on ne l’imagine, des décisions techniques opposées aux décisions business. La première partie de cet article précisait comment la prise de décision pouvait être incroyablement facilitée dès lors qu’elle n’était motivée que par un seul indicateur, la poursuite du succès business. Comme tout à chacun, il vous arrivera de mettre en production une plateforme, un service, une application, qui tombera en panne. Le réflexe habituel serait de tout arrêter n’est-ce pas ? Une squad ne vous permettra jamais d’abandonner et vous poussera à absorber la panne, à faire en sorte que la plateforme se régénère jusqu’à ce que le problème soit compris et résolu. Au risque de nous répéter : l’important, c’est le flux entrant, il ne doit pas être interrompu.

ATHOMS : les 6 dimensions de progrès

Vous commencez à ce stade à percevoir à quel point ces méthodes peuvent influer sur toute votre organisation.

L’enjeu d’une squad est d’améliorer les discussions en supprimant tout aspect émotionnel des débats. Pour cela, le focus business est la clé. Il devient facile de fédérer une équipe quand les réponses à apporter sont rationnelles et dépourvues d’affect. S’en suit alors un management centré sur la réalisation des objectifs communs.

En interne, chez FABERNOVEL TECHNOLOGIES, nous appliquons une échelle d’évaluation qui nous est propre et que nous nommons ATHOMS pour désigner l’architecture, la technique, les hommes, l’organisation, les méthodes et la sécurité. Nous mesurons la montée en maturité de chaque squad sur chacune de ces dimensions. Sachant qu’une squad accueille également des collaborateurs de nos clients et parfois, dans le souci de former des porteurs de mémoires en entreprise, de développeurs issus de la société cliente, les progrès se ressentent dans les services, directement.

Qu’est-ce qu’une squad alors si ce n’est un levier de transformation de votre organisation ? Evidemment, le département RH ne se lancera peut-être pas, du jour au lendemain, en mode pari. Le département commercial se placera peut-être à un degré de méthode ou d’organisation moindre que le service achat, qui aura intégré en quelques semaines une culture de l’expérience client sans précédent ! Peu importe. La transformation est en cours. L’essentiel est là.

logo business unit

FABERNOVEL TECHNOLOGIES

150 talents pour répondre aux défis technologiques de la transformation digitale.

à lire