fabernovel loader

Oct 5, 2017 | 3 min de lecture

Tech

Tout savoir sur les Squads selon FABERNOVEL TECHNOLOGIES partie 1

Comprenez notre doctrine et faites-en la vôtre

Van Ngu

Chief Operations Officer


FABERNOVEL TECHNOLOGIES
Les squads sont en quelque sorte l'épine dorsale de chaque mission poursuivie chez nos clients. La colonne vertébrale autour de laquelle viendront s'attacher tous les éléments d'un projet, de l'intuition initiale au code le plus pointu, jusqu'à leur donner la forme définitive voulue. On ne peut donc pas passer à côté et encore moins l'ignorer. Elle est porteuse, au sein de l'entreprise, du vent de la transformation.

La squad : la boussole des nouveaux capitaines

Si vous avez décidé votre transformation numérique et avez parcouru nos précédents articles, vous êtes maintenant bien au courant. Vous le savez, vous vous y attendez, vous traverserez votre vallée du désespoir. C’est incontournable et mieux vaut l’accepter dès maintenant, cela vous préparera pour l’avenir. En quelques mots pour les mémoires défaillantes, votre transformation passe par la plateformisation de votre entreprise, la fin (hourra !) du mode projet, une DSI qui se recentre sur des questions de sécurité et les métiers qui voient leurs activités se déporter sur les utilisateurs finaux, pour devenir… quoi ? Le suspens est insoutenable et c’est en général là que le bât blesse en entreprise.

Face à cette immense inconnue, les meilleures volontés peuvent avoir des faiblesses. La squad les aide à garder le cap. Une squad est une équipe pluridisciplinaire autonome, classiquement composée d’un chef de projet, d’experts et d’un lead designer côté FABERNOVEL TECHNOLOGIES, du product owner et des ambassadeurs métiers côté client.

Son objectif est de court-circuiter tout ce qui dans l’entreprise est susceptible de ralentir la transformation. Nous vous voyons, vous souriez déjà, imaginant comment untel ou untel de tel ou tel service prendrait la chose… vous mettez le doigt précisément sur ce qu’une squad n’est pas : un regroupement d’individualités focalisées sur des objectifs propres.

Ne faire aucune place au doute

Qu’est-ce qui freine, handicape voire immobilise un processus de création ? Une hyper hierarchisation ? Oui. Une organisation en silo ? Oui. Un périmètrage des tâches au milimètre ? Oui, etc.

Allons, il faut bien le reconnaître. Les évaluations individuelles, les objectifs mécaniques, la rationalisation des tâches conduisent à adopter en entreprise des attitudes de protection ou de repli qu’on ne reprocherait vraiment à personne. C’est ainsi que l’entreprise est organisée, et c’est ainsi qu’elle mettra fin à elle-même.

Maintenant, imaginez, au sein de votre organisation fonctionnant ainsi, l’installation d’une petite équipe dont l’autonomie décisionnelle, garantie par son haut degré de compétence et de connaissance du besoin, lui confère la plus grande rapidité d’exécution. En combien de temps, selon vous, peut-elle livrer une solution numérique à laquelle personne n’a songé jusqu’à maintenant ?

C’est toute la philosophie des squads et ses effets sont destinés à impacter durablement toute l’organisation, progressivement. Evidemment, certains effets peuvent parfois être un peu douloureux. Ce sera notamment le cas dès le départ. Une squad vous imposera une semaine de délai, pas plus, en phase de cadrage. Elle saura rapidement pointer les incohérences et les fera remonter en comité. Elle n’hésitera pas à questionner les pratiques les plus courantes pour les éliminer au besoin, et ce même si « cela a toujours été fait comme ça ». Pourquoi ne faut-il pas perdre de temps ? Parce qu’un projet numérique est humain avant tout. Le risque de procrastination, nourri des inquiétudes inhérentes à toute inconnue, est grand. Il faut savoir se faire violence.

Se rassembler autour du business

A ce stade, il est entendu que rien ne serait possible sans un management chez le client capable d’un recul qui confinerait à l’abnégation, si nous ne partagions pas, avec lui, des indicateurs qui ne souffrent aucun doute. Lesquels ? Les KPI business. Et si nous parlons de KPI, nous pouvons tout autant parler d’objectifs comme de décisions à prendre. Un projet conduit par un focus business sera le seul qui dépassera tous les obstacles, dont les plus difficiles à surmonter, la peur et l’incertitude.

La synchronisation d’une équipe sur des KPI business permet de prendre des décisions dépourvues de tout dogmatisme, de trancher des débats qui pourraient se perdre dans leurs détails, d’étouffer des intérêts trop personnels, et d’aligner chaque partie prenante sur des objectifs partageables. Rappelons-nous qu’une squad est composée d’intervenants dont les objectifs et les contraintes sont parfois très opposés à ceux des autres. Et parce que bien souvent, c’est au niveau managérial que l’on rencontre les plus belles résistances, c’est aussi via les kpi business que l’on réussit à s’accorder en comité de pilotage.

C’est ainsi que travailler en squad avec FABERNOVEL TECHNOLOGIES signifie adopter une approche qui pourrait vous destabiliser dans un premier temps. La prise de recul est nécessaire pour absorber avec philosophie les nombreux écueils que la squad ne manquera pas de signaler. C’est son rôle, comme sa vocation. Si à ce stade l’impression d’une traversée du désert vous effleure, ce n’en sera que pour mieux accueillir la transformation de votre organisation. Ce que nous détaillons dans la seconde partie de ce billet consacré aux squads.

Cet article vous a plu et vous souhaitez en savoir davantage sur les squads?

Contactez FABERNOVEL TECHNOLOGIES !
logo business unit

FABERNOVEL TECHNOLOGIES

150 talents pour répondre aux défis technologiques de la transformation digitale.

à lire