fabernovel loader

Feb 9, 2017 | 4 min de lecture

Design

2017, l'année du Post-it®

Adrien Destrez


FABERNOVEL INSTITUTE
too long; didn't read
  • L’histoire du Post-it® doit vous intéresser pour trois raisons :
  • Parce que parvenir à faire de sa marque un nom commun, c’est le Graal de tout marketeur
  • Parce que son invention est un cas d’école en termes de culture d’entreprise et de persévérance
  • Parce qu’il reste l’outil de référence pour avancer sur des projets créatifs. A ce sujet, nous vous livrerons nos règles d’or pour bien les utiliser lors de vos futures réunions de travail.
Vous souvenez-vous de 2011, quand les Post-it® envahissaient les fenêtres et les baies vitrées des entreprises aux quatre coins de la planète, provocant des batailles épiques jusqu’au parvis de la défense. Depuis, l’euphorie est largement retombée mais les petites notes autocollantes n’ont rien perdu de leur superbe.

Au départ, un marque page pour livre de messe

Tout commence par un échec. En 1968, un certain Spencer Silver, chimiste au sein de l’entreprise 3M, peine à concrétiser son programme de développement d’une colle super adhésive. A la place, une de ses expérimentations conduit à la création d’une substance à faible adhérence mais réutilisable. Convaincu du potentiel de sa solution, il promeut sa découverte en interne lors de nombreux séminaires. Face au manque d’intérêt et aux critiques répétées de ses collègues, Spencer fait preuve de persévérance et continue son chemin de croix au sein de l’entreprise. Comme toujours, il est plus compliqué de partir de la solution pour trouver un besoin client que l’inverse.

Il lui faudra attendre six ans avant de trouver une première application en tant que … marque page pour livre de messe. En effet, son collègue Art Fry a eu la bonne idée d’utiliser la substance pour permettre à ses notes d’adhérer aux pages sans dégrader ses précieux hymnaires : le concept était né.

En 1977, 3M décide de lancer la commercialisation auprès de distributeurs de fournitures de bureau mais l’opération est un fiasco car les interlocuteurs ne parviennent pas à comprendre l’usage du produit. Un an plus tard, le directeur marketing, fraichement nommé, décide de tester une technique de street-marketing : la distribution gratuite et massive d’échantillons sur une ville pilote. Les résultats sont au rendez-vous car 90% des testeurs souhaitent en commander.

En 1980, le produit prend le nom Post-it® et devient disponible dans de nombreux points de vente aux Etats-Unis puis dans le reste du monde. La viralité du produit est immédiate, notamment au sein des entreprises : en collant leurs Post-it® sur des documents qui passent de main en main, les premiers utilisateurs attirent la curiosité des autres collaborateurs, qui finissent par adopter le produit à leur tour. 35 ans plus tard, c’est plus de 50 milliards de Post-it® qui sont vendus chaque année, pour un chiffre d’affaires estimé à près d’un milliard de dollars.

Les trois leçons de la saga Post-it®

  • La culture de l’échec est nécessaire à l’innovation. Si 3M avait systématiquement réprimandé les échecs de ses collaborateurs, l’expérimentation « ratée » de Spencer Silver aurait été mise au placard et le Post-it® n’aurait peut-être jamais vu le jour.
  • Un bon produit ne suffit pas pour parvenir à un succès commercial. La pugnacité des collaborateurs qui se sont saisis du projet et la créativité dans l’approche Marketing ont permis au Post-it® de trouver son « Product-Market fit ».
  • L’innovation peut surgir de n’importe où. On a ici un parfait exemple de sérendipité, le fait de réaliser une découverte ou une invention technique de façon inattendue à la suite d’un concours de circonstances fortuit. Chez FABERNOVEL INSTITUTE, nous prônons des méthodologies qui partent de l’utilisateur final, à l’instar du Design Thinking, parce qu’une bonne stratégie d’innovation nécessite de ne se fermer aucune porte.

Post-it® in a Digital World

Depuis 2013, la galaxie Post-it® s’étend aussi sur le digital grâce à un partenariat avec Evernote, le logiciel phare de la prise de note. L’application permet de stocker et d’extraire automatiquement le contenu manuscrit de la note à partir d’une simple photographie. Grâce à ce partenariat et au développement de sa propre application, 3M est parvenu à construire le jumeau digital de son produit phare et à faire perdurer son utilisation dans les mondes physique et numérique.

Screenshot de l'application Evernote

Enfin, notons l’arrivée d’un nouvel acteur qui cherche à perturber la suprématie de 3M. Basée en Estonie, la startup Tesla Amazing a développé une nouvelle technologie qui consiste à charger la feuille en électricité statique pour lui permettre d’adhérer sans colle sur un grand nombre de surfaces.

Nos 5 règles d’or

Le Post-it® est l’outil de référence pour favoriser la créativité, la priorisation d’idées et la collaboration au sein d’un groupe de travail. Chez FABERNOVEL INSTITUTE, nous mettons chaque année ces fameuses notes dans les mains de plusieurs milliers de participants lors de nos ateliers de prise en main des méthodes agiles. Le Post-it®  joue en effet un rôle central dans les différentes méthodologies de création de projets innovants (Business Model Canvas, Value Proposition Design, CADENCE Canvas, etc.)

Nous en avons retenu 5 règles d’or pour une bonne utilisation :

  1. Une note = une idée
  2. Une note = 5 mots maximum. Soyez synthétique et structuré, une note doit être compréhensible instantanément par tous.
  3. Pendant l’idéation, privilégiez la quantité à la qualité. Personne ne sait d’où l’innovation peut surgir. Nous prônons le « Work Alone Together », qui consiste à toujours demander aux participant de réfléchir individuellement avant de mettre en commun, lors de phases de génération d’idées.
  4. Prenez le réflexe de noter chaque idée lors des discussions. Cela vous permettra de garder une trace et d’identifier plus facilement quand les discussions tournent en rond.
  5. Collez/décollez sans limite. La priorisation est un élément déterminant dans la réussite d’un projet. Grâce à ce cher Spencer Silver, vous avez à disposition un formidable outil pour regrouper et prioriser vos idées.

Vous voulez en savoir plus sur nos ateliers de Design Thinking ?

Contactez Adrien !
logo business unit

FABERNOVEL INSTITUTE

développe la vision et le leadership, favorise les rencontres et l'acquisition de compétences et méthodologies nouvelles pour permettre aux équipes et aux organisations d'avancer deux fois plus vite.

à lire